Dernières nouvelles de l’Algarve

DNA, dernières nouvelles de l’Algarve
1) La situation en Algarve (info qu’Anabelle nous a transmise ce matin venant de la TV,SIC-Au Portugal 16.585 cas confirmés et 504 décès …
Dont 279 cas en Algarve avec 9 décès. (Chiffres d’hier 12 avril 2020)
-Le gouvernement portugais envisage un déconfinement progressif… (à l’étude) …
en attendant, le confinement perdure jusqu’au 17 avril.
-Mara Temido, ministre de la santé, tout comme Le Pdt de la République, annonce que « des mesures de confinement seront nécessaires jusqu’à ce qu’il y ait un vaccin ».
Le Président de la République renouvèlera officiellement, après approbation du Parlement, le prolongement de confinement jusqu’au 1er mai… « on ne peut pas relâcher » affirme celui-ci
-Les restrictions de circulation et les contrôles sont maintenus.
Il est à noter que pour vos sorties, le port de masques est conseillé, afin de vous préserver et préserver autrui
Malheureusement les pays ne seront immunisés que lorsqu’il y aura un vaccin. Vaccin qui ne sera sans doute pas opérationnel avant le printemps 2021
-Le conseil européen déconseille fortement les réservations d’été et préconise la garde des séniors de + de 70 ans « em Casa »

Situation en temps réel  pour le Portugal Clic ici

2) RÉSUMÉ POUR ÉVITER LA CONTAGION
L’Université Johns Hopkins a envoyé cet excellent résumé pour éviter la contagion, il est très clair :
Le virus n’est pas un organisme vivant, mais une molécule de protéine (ARN) recouverte d’une couche protectrice de lipides (graisses) qui, lorsqu’elle est absorbée par les cellules des muqueuses oculaires, nasales ou buccales, modifie leur code génétique (mutation) et les convertit en cellules de multiplicateurs et d’agresseurs.
Parce que le virus n’est pas un organisme vivant mais une molécule de protéine, il n’est pas tué, mais se décompose de lui-même. Le temps de désintégration dépend de la température, de l’humidité et du type de matériau dans lequel il se trouve.
Le virus est très fragile ; la seule chose qui le protège est une fine couche de graisse extérieure. C’est pourquoi tout savon ou détergent est le meilleur remède, car la mousse CASSE LE GRAS (c’est pourquoi il faut frotter autant : pendant au moins 20 secondes ou plus, et faire beaucoup de mousse). En dissolvant la couche de graisse, la molécule de protéine se disperse et se décompose d’elle-même.
La chaleur dissout la graisse ; utilisez ensuite de l’eau à une température supérieure à 25 degrés pour vous laver les mains, les vêtements et tout le reste. De plus, l’eau chaude produit plus de mousse, ce qui la rend encore plus utile.
L’alcool ou tout mélange avec de l’alcool à plus de 65% DISSOUT TOUTE GRAISSE, en particulier la couche lipidique externe du virus.

Tout mélange avec 1 partie d’eau de javel et 5 parties d’eau dissout directement la protéine, la décomposant de l’intérieur.
L’eau oxygénée aide beaucoup après le savon, l’alcool et le chlore, car le peroxyde dissout la protéine virale, mais il faut l’utiliser pure et elle fait du mal à la peau.
PAS DE BACTÉRICIDES. Le virus n’est pas un organisme vivant comme les bactéries ; on ne peut pas tuer ce qui n’est pas vivant avec des antibiotiques par exemple mais il faut désintégrer rapidement sa structure avec tout ce qui a été dit.
NE JAMAIS secouer les vêtements, draps ou draps usagés ou non utilisés. Bien que collé sur une surface poreuse, il est inerte et se désintègre en 3 heures (tissu et poreux), 4 heures (cuivre, car il est naturellement antiseptique ; et bois, car il élimine toute humidité), 24 heures (carton), 42 heures (métal) et 72 heures (plastique). Mais si vous le secouez ou utilisez un chiffon, les molécules du virus flottent dans l’air pendant 3 heures et peuvent se déposer dans votre nez.
Les molécules virales restent très stables dans le froid extérieur ou artificiel comme les climatiseurs des maisons et des voitures. Elles ont également besoin d’humidité pour rester stables et surtout de l’obscurité. Par conséquent, les environnements déshumidifiés, secs, chauds et lumineux la dégraderont plus rapidement.
La lumière UV sur tout objet brisera la protéine du virus. Par exemple, pour désinfecter et réutiliser un masque c’est parfait. Attention, elle décompose également le collagène (qui est une protéine) de la peau, ce qui finit par provoquer des rides et le cancer de la peau…..(long terme).
Le virus ne peut PAS passer à travers une peau saine.
Le vinaigre n’est PAS utile car il ne décompose pas la couche protectrice de la graisse.
PAS D’ALCOOL ni de VODKA. La vodka la plus forte est à 40 % d’alcool et il vous en faut 65 %.
LA LISTERINE (c’est un bain de bouche américain) fonctionne SI VOUS EN AVEZ BESOIN ! Il s’agit d’un alcool à 65 %.
Plus l’espace est limité, plus la concentration du virus est importante. Plus ouvert ou ventilé naturellement sera l’espace, moins il sera concentré.
Ceci étant dit, voilà pourquoi vous devez vous laver les mains avant et après avoir touché des muqueuses, de la nourriture, des serrures, des boutons, des interrupteurs, une télécommande, un téléphone portable, des montres, un ordinateur, des bureaux, une télévision, etc. Et quand on utilise les toilettes.
Il faut aussi s’humidifier les mains, par exemple en les lavant beaucoup, car les molécules peuvent se cacher dans des micro rides ou les coupures. Plus l’hydratant est épais, mieux c’est.
Gardez même les ONGLES COURTS pour que le virus ne s’y cache pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page
X